V, un générique


Par ordre d'apparition

***

Benny Profane, jocrisse, yo-yo humain, marin démobilisé et chasseur d'alligators dans les égouts de New York (à l'occase).

Béatrice, barmaid à la Tombe du Marin. Chérie de la 22ème division de torpilleurs et du vieux rafiot de Profane, le contre-torpilleur USS Scaffold.

Ploy, mécano sur l'Impulse et objet d'un scandale permanent mais non identifié.

Un nigger gargantuesque nommé Dahoud.

Mme Béatrice Buffo, propriétaire de la Tombe du Marin.

Toutes les autres Béatrices d'East Main Street, Norfolk.

Dewey Gland, un gars du Sud.

Pig Bodine, vieux compagnon de Profane.

Pappy Hod.

Paola Hod, née Maijstral, connue aussi sous le nom de Ruby la petite négresse pour les jazzmen du V-Note à New York. Originaire de La Valette où elle était barmaid au Metro Bar, aujourd'hui barmaid à la Tombe du Marin. Connait des bribes de tous les langages.

Morris Teflon, aiguilleur des docks et père aubergiste.

La voix de Pat Boone.

Rachel Owlgass, la main qui actionne le yo-yo de Benny Profane et future colloc de Paola. A une passion immodérée pour sa voiture.

Da Conho, brésilien fou. Sioniste. Chef du Trocadéro Schlozhauer.

Duke Wedge, arsouille boutonneux du quartier de Chelsea.

Patsy Pagano, un ponteur de 120kg.

Raoul (scénariste pour la télé), Melvin (chanteur populaire sans talent) et Slab (un mec drôlement humanitaire, peintre, néo-Wobbly de surcroît et réincarnation de Joe Hill, champion du pacifisme mondial, sudiste, dont la racine pivotante puisait sa nourriture dans la tradition américaine, ennemi militant du fascisme, du capitalisme, du gouvernement républicain et de ce con de Westbrook Pegler) membres de « la Tierce des Paumée ».

Trois petits portoricains nommés Tolito, José et Kook (diminutif de Cucarachito).

Josefina « Fina » Mendoza, sœur de Kook.

Angel, grand-frère de Fina et de Kook, chasseur d'alligators dans les égouts de New York.

Geronimo, ami d'Angel et chasseur d'alligators itou.

Monsieur Zeitsuss, patron des chasseurs d'alligators.

Shale Schoenmaker, docteur en médecine et chirurgien esthétique, transforme les nez juifs en nez irlandais et possède une pièce essentiel du mystère V.

Irving, secrétaire-infirmière au nez insensé, maîtresse de Schoenmaker.

Trench, assistant de Schoenmaker et délinquant juvénile.

Esther Harvitz, possède un nouveau nez payé par sa camarade de chambre Rachel Owlglass.

Herbert Stencil, né la même année où mourut la reine Victoria, aventurier du monde, parle toujours de lui à la troisième personne, à la recherche de la mystérieuse V. Lecteur romantique du journal intime de son père.

Sydney Stencil, père de, fonctionnaire taciturne et espion compétent. Tué dans d'étranges circonstances à Malte.

Une certaine Margrave di Chiave Lowenstein.

Un égyptologue du nom de Hugh Bongo-Shaftbury, fils d'un autre égyptologue. Relation du Vieux Stencil.

Clayton « Bourreau » Chiclitz, le roi de l'industrie de guerre, employé par Yoyodyne.

Dudley Eigenvalue, chirurgien-dentiste-collectionneur.

Fergus Mixolydian, juif armeno-irlandais et esprit universel se ventant d'être la créature la plus paresseuse de New York City.

La lascive Debby Sensay.

Brad, un ancien élève d'université sélect.

McClintic Sphere, jazzman au V-Note, swingue à se démancher le train.

Governor « Roony » Winsome, omniprésent et irrépressible, guinche Paola M.

Charisma et Fu qui attendent Paola en écoutant McClintic jouer les notes que Charlie Parker a raté.

Porpentine, dit Face-Rouge. Collègue de Sydney Stencil, assassiné en Egypte à la faveur d'un duel par Eric Bongo-Shaftsbury, le père de l'autre.

P. Aïeul, garçon de café et libertin amateur.

Victoria Wren, capiteuse comédienne, anarchiste. Sera violée dans pas très longtemps.

Sir Alister Wren (père ? époux ?).

Une certaine Myriam (quand même pas prof d'économie , si ?).

Yussef, factotum anarchiste, prêté au consulat d'Autriche par l'hôtel Khedival en vue d'une grosse bringue.

Meknès, chef de la brigade des cuisines de l'hôtel.

Le comte Khevenhüller-Metsch, consul d'Autriche-Hongrie et M. de Villier, son collègue russe.

Mildred Wren, onze ans, myope et courtaude, petite soeur de Victoria.

M. Goodfellow.  Pas plus d'infos.

Tewfik, dix-huit ans, assassin et apprenti marbrier funéraire.

Maxwell Rowley Budge, anciennement Ralph Mac Burgess, le cheveu calamistré, la moustache frisée et la mise extérieure correcte - vagabond impécunieux et paniqué, amateur de (trop) jeunes filles.

Alice justement. Dix ans.

Evelyn, oncle de Victoria et Mildred. Australien toqué et renégat.

Lepsius. Silhouette assez quelconque, portant cape et lunettes bleues. Allemand.

Waltedar, contrôleur ricanant de l'express Alexandrie-Le Caire, profondément religieux.

Nita, sa femme. Une petite paysanne toute mignonne.

Manoel, Antonia et Maria, leurs enfants.

Gebraïl, taxi équidé cairote.

Girgis, saltimbanque et cambrioleur.

Hanne Echerze, allemande, barmaid depuis l'âge de treize ans, maîtresse de Lepsius.

Bœblich, propriétaire d'une deutsche brasserie du Caire.

Grüne, son chef.

Werner, le barman.

Musa, un jeune garçon préposé au balayage du plancher.

Lotte, Eva et les autres serveuses.

Varkumian la pédale.

Evan Godolphin, dit le Serin, trente quatre ou trente cinq ans, pilote de guerre portant le dandysme à des extrêmes qui, en ces temps d'exaspération hystérique, était à vrai dire dans l'ordre des choses. En outre, il est le héros du jeune Shoenmaker et déclencheur, à la suite d'un terrible combat qui devait lui arracher la moitié du visage, de sa vocation professionnelle.

Halidon, chirurgien de Godolphin et partisan de l'alloplastie.

Un alligator-pie : blanc pâle et noir d'algue.

Mississippi, chasseur d'alligators, originaire de Kielce en Pologne, dont personne ne savait prononcer le véritable nom, dont on avait pris la femme pour l'enfermer dans un camp de la mort, dont on avait aussi pris l'œil à bord d'un cargo, le Mikolaj-Rej.

V.A. « Serpette » Spugo, coordinateur de la Brigade Alligator de New York.

Bung, contre-maître de la Brigade.

Le père Fairing, ah le père Fairing... Fait du catéchisme auprès des rats de New York après avoir été en poste à Malte où il était un « contact » revêche de Sydney Stencil.

Ignatius, Bartholomé et Teresa, trois petits rats convertis par le père Fairing. Il semblerait, d'après le journal du curé, que Bartholomé ait des sympathies marxistes.

Manfred Katz, prédécesseur de Zeitsuss.

Veronica, femelle rat avec qui le père Fairing aurait eu des relations contre nature. Du moins c'est ce que disent les ragots. Toujours d'après le journal de Fairing, c'est la seule de ses ouailles dont l'âme mériterait d'être sauvée.

Mafia, femme de Governor Winsome et femme de lettres avant tout.

Fang, le chat des Winsome.

Dolores et Pilar, des copines de Geronimo.

Delgado, vibraphoniste.

Les Play-Boys, une bande de délinquants quelconque.

Peter O'Leary, un vieux copain d'école de Geronimo. Un écolier si exemplaire que Geronimo et ses amis prennent volontiers son nom pour pseudonyme dans les moments difficiles.

Chain Ferguson, un héros de western.

Lucille, petite fille déhanchée.

El señor Mendoza et madame Mendoza cherchant Fina.

Hugh Godolphin de la Société Royale de Géographie, père d'Evan, explorateur de l'Antarctique. Est déjà allé à Vheissu, malheureusement.

Le signor Rafael Mantissa et son complice en crime, Cesare, un calabrais à la mine patibulaire.

Le Gaucho, tedesco de tempérament.

Salazar, vice-consul du Venezuela à Florence.

Raton, le consul.

Les Figli di Machiavelli, une bande d'émeutiers vénézuéliens.

Cuernacabron, le lieutenant du Gaucho.

Le commandant Chapman, consul britannique à Florence.

Gadrulf, dit aussi Godolphin-le-Jeune. Fleuriste. Tiens ?

Demi-Volt du Foreign Office.

Covess, un ami de Sydney Stencil.

Moffit, fonctionnaire britannique.

Un nommé Ferrante. Espion néo-machiavélien, buveur d'absinthe et terreur des vierges.

Un autrichien du nom de Vogt qui travaille dur à assembler des chalumeaux le jour et qui espionne la nuit. Oui, lui aussi.

Gascoigne, assistant de Vogt.

Borracho et Tito, membres des Figli di Machiavelli.

Oley Bergomask.

Knoop, officier de transmissions.

Potamos, cuistot.

Kurt Mondaugen, ingénieur chez Yoyodyne, porcin sur les bords.

Willem Van Wijk, chaînon extrême et modeste de l'administration coloniale à Windhoek.

Foppl. Planteur. Mondain. Expatrié.

Abraham Morris.

Le sergent Niekerk.

Les malheureux Bondelswaartz.

Vera Meroving, danseuse borgne allemande pré-nazie. 

Le lieutenant Weissmann, compagnon de Vera.

Hedwig Vogelsang, fillette dont le but dans la vie est de torturer les hommes et de les rendre fous.

Andreas.

Le général von Trotha.

Lis Ardent, une ravissante jument.

Schwach et Fleishe.

Un militaire nommé König.

Lindequist, le successeur de von Trotha.

Un enfant herero nommé Sarah dont les yeux sont déblayés pour toujours de toute honte.

Matilda Wintrop, tenancière d'une maison de passe à Harlem.

Suaire, humain synthétique aux radiations contrôlées.

Choc, un mannequin (en plastique) tout à fait formidable.

Harvey Fazzo, pianiste.

Eunice, une petite fille en salopette qui n'a pas beaucoup d'incidence sur l'histoire, mais qui est vraiment trop mimi.

Murray Sable, coureur automobile itinérant.

Fausto Maijstral, père de Paola, poète, pécheur par omission, agent double et plein d'autres choses encore.

Maratt et Dnubietna, amis de Fausto et membres, comme lui, de la prestigieuse école poétique anglo-maltaise, la « Génération 37 ».

Elena Xemxi, (mauvaise ?) mère de Paola.

Le Mauvais Prêtre... Surprise du chef.

Le père Avalanche, l'adversaire du Mauvais Prêtre.

Carla Maijstral, la grand-mère.

Le vieux Saturno Aghtina et sa femme.

Un commerçant peu scrupuleux nommé Tifkira.

Les enfants de La Valette.

Dobbie.

L'archevêque Gonzi.

La Tierce des Paumés au complet et dans le détail.

L'agent Al Jones et l'officier de police Ten Eyck.

Gottschalk, un toubib de Bellevue, l'hôpital psychiatrique de New York.

Hiroshima. Ami de Pig Bodine et électricien sur le Scaffold.

Howie Surd, commis et ivrogne.

Le capitaine du Scaffold, un certain C. Osric Lych.

Baby Face Falange, factotum de l'officier mécano.

Lazar, homme de pont qui, en ville, écrit des grossièretés sur le monument des Confédérés et qu'on ramène d'ordinaire avant la fin de sa perm' dans une camisole de force.

Teledu, son pote.

Groomsman, quartier-ma^tre.

Hanky et Panky, deux stewardesses bonnasses.

Basilico. Flic municipal.

Miss Angevine.

Les Venusberg dont la grosse fille essaie toujours d'entraîner Profane dans la salle de bains.

Maxixe. Ivrogne de son immeuble (celui des parents de Profane en fait).

Mister et Miss Flake.

La vieille Min de Costa qui élève des souris orphelines et pratique la sorcellerie.

Ugo Medichevole, magicien de second ordre.

Mélanie l'Heuremaudit, a.k.a Mademoiselle Jarretière, sans sa pendulette de voyage. Danseuse et sans doute maîtresse de la mystérieuse V.

Monsieur Hague.

Satine, chorégraphe russe.

Vladimir Porc-Épic, musicien iconoclaste.

Gerfaut. Écrivain. Vieux dégueulasse possédant deux, trois mentons.

Kholsky.

Sgherracio, irrédentiste fou.

Flip et Flop, sorte d'échos charnels à Hanky et Panky.

Iago Saperstein, directeur d'une compagnie d'assurance.

Maynard Basilik, échappé de l'île du Diable qui se rend à l'université de Vassar pour y enseigner l'apiculture sous pseudonyme.

Un musicologue au chômage du nom de Pétard.

Fat Clyde, originaire de Chicago. 1,85m et 65kg.

Tiger Youngblood.

Tourneur, barbier du Scaffold.

Leman.

Elisa, barmaid au Quatre As de La Valette.

Johnny Contango.

Pinguez, en train d'essayer de dégobiller.

Le jeune et rusé Sam Mannaro.

David et Maurice, deux commandos anglais.

Antoine Zippo et sa jugulaire endommagée.

Kilroy, autre jocrisse (inanimé celui-là), Grand Maître de La Valette.

Leroy Tongue, cambusier nabot posté sur les épaule de Dahoud.

Nasty Chobb.

Fenice, un moine défroqué depuis longtemps.

Robin Petitpoint, écclésiaste à la figure suave. Joueur de stud-poker.

Un commerçant nommé Cassar.

Aquilina, charpentier naval.

Madame Viola, interprète de songes et hypnotiseuse.

Brenda Wigglesworth, WASP américaine qui possède, de son propre aveu, une collection de 72 paires de shorts mi-longs, style bermuda.

Méhémet le marin.

Astarté.

Carruthers-Pillow. À l'époque, le supérieur de Sydney Stencil.

Le lieutenant Mungo Sheaves.

E. Mizzi, dit « Le Docteur ». Ingénieur civil et indépendantiste maltais. Croque-mitaine du major-général Hunter-Blair, à l'occasion.

Mara, esprit tutélaire de Xaghriet Mexxija. Chantre de l'homosexualité transcendantale.

Falconnière, jongleur moderne.

Veronica Manganère (hahaa !). Origine Incertaine.

Gabriele D'Annunzio.

Benito Mussolini.

Les Sant'Ugo di Tagliapiombo di Sammut, une branche presque éteinte de la noblesse maltaise.

Le docteur Misfud.

Dupiro, chiffonnier, mais surtout oreille de Stencil Sr. à la villa de Veronica Manganèse où il sera assassiné, tu penses bien.

I Banditti, une bande de tueurs professionnels justement. 

Et V ? V, la mère de Stencil ? (La question est absurde). Un bar de Bowery ? Une paire de cuisses ouvertes ? Un vol d'oiseau migrateur ? Une jeune anglaise violée au Caire ? Une danseuse allemande pré-nazie ? Un rat femelle des égouts de New York ? Une lesbienne du boulevard Clichy ? Un mystérieux continent ? Mais pute borgne qui est V ? Dieu veuille que nous ne soyons jamais appelés à donner réponse à cette question, que ce soit ici ou ailleurs.


par Lazare Bruyant

Co-fondateur du Fric Frac Club, curateur de la Bibliothèque Sauvage du Vallon des Auffes, Lazare Bruyant construit une maison en papier crépon sur les bords de la Méditerranée. Parfois, il blogue aussi sur le Huffington Post. Vous pouvez le retrouver sur Tumblr et @LazareBruyant sur Twitter


Posted
AuthorLazare Bruyant